HISTOIRE DE L’ESCADRILLE NORMANDIE-NIEMEN

Extrait « d’HISTOIRE DE L’ESCADRILLE NORMANDIE-NIEMEN EN U.R.S.S » – JOURNAL DE MARCHE (Edité 2ème trimestre 1946).

20 juin 1945 – 10 heures : départ (la tête est lourde pour la plupart) en direction de St Dizier où nous sommes reçus par le Général Bouscat et le Commandant du bombardement moyen.

Prises de vue. Musique. Revus. Déjeuner.

Et à 17h 50, décollage pour Paris

Premier incident du voyage : collision au sol de deux Yaks : Bousqueynaud dévore jusqu’à la cabine d’Abadie arrêté sur la piste. Le Lieutenant Richard se repose (ennuis de volets), un moteur à changer.

C’est donc à 37 avions que nous nous posons à 18h 40 au Bourget après un petit passage au-dessus de Paris. Les C-47 russes ont suivi de près.

Monsieur le ministre Tillon, le Général Catroux, le Général Kœnig et M. Bogomolov nous attendent, entourés de la foule des Parisiens venus assister à notre arrivée.

Revue, discours, fleurs, champagne, baisers. Et Marchi encore une fois fait frémir l’assistance

Un cortège émouvant s’organise vers le « Carlton ». Et les bonnes « mémères » de la vielle France accueillent avec des cris de joie les enfants revenus.

Liste des pilotes :

Delfino Louis, Matras Pierre, Pouyade Pierre, De Saint Marceaux Gaston,

Marcel Albert, de la Poype Roland, de La Salle Charles, Risso Joseph,

André Jacques, Barberis Jean, Bleton Pierre, Charras Marc, Déchanet Pierre, Delin Robert, Deschepper Jean-Jacques, Douarre Pierre, de Geoffre François, Gilles Edmond, Guido Maurice, Laurent Alexandre, Lebras Albert, Lemare Georges, Lorillon Pierre, Marchi Robert, Martin René, Mertzisen Gabriel, Ougloff Léon, Penzini Dominique, Perrin Marcel, Pierrot Fernand, Sauvage Roger, Schoendorff Joseph, Taburet Gaël, Verrier Marcel, Versini Roger.

C-47 avion de transport :

Eichenbaum Igor, De Friédé Georges, Rohmer Maurice, Pistrack Paul, Abadie Lucien, Barboteu Georges, Bousqueynaud René, Delachénal Louis, Fabby Antoine, Guillou Pierre, Rémy Armand.

Détachement Soviétique de 32 personnes, commandé par le Capitaine Agavélian

Nous manquons de renseignements pour les deux derniers Yak 3 qui ont pu être piloté par :

Barboteu Georges, Delachénal Louis, Fabby Antoine ou Guillou Pierre.